Salatalık turşusu Vs Kokombrezennig

Publié le par La Vilaine

C'est moi qui l'ai fait - si si

C'est moi qui l'ai fait - si si

D'une manière générale, j'essaie de manger français et de saison, voire local et bio. J'essaie, mais je n'ai pas toujours le temps de lire et décortiquer toutes les étiquettes lorsque je fais mes courses au supermarché, car oui, je me rends encore dans ces temples de consommation, parce que j'ai beau vouloir me la jouer BoBo Ecolo, ben y a des fois où je suis contente que Michel Edouard il pense à mon porte monnaie, que Super lettre elle vende du "bio" et le reste tout au même endroit ou que les Mousquetaires ils tiennent échoppe à l'abri de la pluie....

 

Bref, partie faire quelques emplettes sur mon temps de pause un midi, j'eus une envie soudaine de cornichons (moins glamour que l'envie de fraises, mais je fais ce que je peux). Matraquage de publicités oblige, au lieu de prendre le bocal habituel, je me suis dit "Tiens si j'essayais cette marque dont la réclame me parle tant dernièrement ? " Ce n'est qu'une fois l'objet de convoitise ouvert, que ma Nature revint au galop pour me tirer les oreilles: " Et l'étiquette, tu as lu l'étiquette ?!" Oups... Et là, sacrebleuh, voilà que je découvre - horrifiée - que mes cornichons venaient de... Turquie.

Bigre, sacré coup de canif dans mon code alimentaire..... Le hasard faisant parfois bien les choses, j'ai vu très peu de temps après une émission sur M6 où il nous était expliqué qu'il n'y avait plus de cornichons français, mais qu'ils provenaient désormais quasi tous d'Inde ! Glurps et reglurps, l'idée de me passer de cornichons ne me plaît pas trop, et je songe à m'y résigner quand le hasard - encore lui - met quelques semaines plus tard sous mes yeux ébahis des cornichons frais, français au rayon primeurs de mon supermarché !

Je ne réfléchis pas et j'en achète une poignée.

 

Bon, j'aurais du réfléchir un peu, parce que le cornichon, ça ne se garde pas super-super bien.... Et le temps que je trouve une recette pour les préparer.... ils étaient devenus mous, voire gluants.

Beurk.

Donc cornichons à la poubelle et argent par la fenêtre.... Pas bien. Un peu colère contre elle La Vilaine sur ce coup là... J

e suis donc retournée au supermarché en quête du cucurbitacé et en ayant retrouvé, me mis aussitôt à l'ouvrage en rentrant à la maison.

J'ai pris la recette dans ce livre

Tout Fait Maison  - Nathalie Cahet - Edition First - ISBN 978-2-7540-2061-9Tout Fait Maison  - Nathalie Cahet - Edition First - ISBN 978-2-7540-2061-9

Tout Fait Maison - Nathalie Cahet - Edition First - ISBN 978-2-7540-2061-9

Et bien, croyez moi si vous le voulez, le premier pot était bien bon ! Dommage que je n'en n'ai fait que 2...

Cornichons faits maison

Cornichons faits maison

PS: Salatalık turşusu, c'est du turc, Kokombrezennig, c'est du breton. Je pense que vous aurez trouvé le mot en français...

Publié dans Papillothèque

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lisbei 16/12/2015 15:32

C'est fou quand même que les cornichons ne soient plus français ... pourtant, ce n'est pas ce qui manque, en France, des cornichons ...
Bref, j'essaierai bien cette recette, moi, parce que tout le monde aime les cornichons chez moi !
Bisous !

La Vilaine 17/12/2015 21:25

n'hésite plus alors et programme ça pour l'an prochain !

Casse-bonbec 16/12/2015 13:41

j'ai le même livre que toi, une amie me l'a offert l'année dernière... mais j'avoue, je n'ai pas testé les recettes, par pure paresse... tu me donnerais presque envie, là !

La Vilaine 17/12/2015 21:28

j'ai mis un peu de temps moi aussi, parce que j'avais peur que ce soit écrit "facile à faire" et qu'en fait, ce ne soit pas si facile que ça... mais la seule difficulté finalement, c'est de trouver les cornichons !

Luna 16/12/2015 13:24

Bravo pour ces cornichons persos !

La Vilaine 17/12/2015 21:29

Merci ! je suis toute contente d'avoir osé franchir le pas !